Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par frère jacques

Pentecôte 2015

 

Il y a dix jours que Jésus est retourné vers son Père. Depuis son départ, dans la chambre haute, ses amis sont réunis. On reconnaît des visages.

Ici, Pierre qui a été pardonné et restauré après que Jésus ressuscité  se soit expliqué avec lui après sa résurrection.

Là, on aperçoit Simon le Zélote, ancien membre du parti de la révolution et André, celui qui a fait connaître Jésus à ses amis et à sa famille.

Thomas, ce disciple qui veut voir et toucher les marques des clous et celle laissée par la lance du soldat romain dans le côté de Jésus. Il a besoin de ces découvertes pour croire.  Il y a là, également Philippe, Barthélemy, et d’autres compagnons de route.   

Il n'y a pas que des hommes qui sont là, il y a aussi des femmes. La première femme que je reconnais, est Marie, la maman terrestre de Jésus. Je n’oublie pas qu’un certain jour alors qu’elle cherchait Jésus elle avait fait une déclaration fracassante en déclarant publiquement que Jésus avait perdu la tête. Certes, il est toujours difficile pour une maman de comprendre son fils. Marie n’échappa pas à cette réalité.  Comment pouvait-elle comprendre la réponse de Jésus  qui n’hésita pas un instant à déclarer que ceux qui font  la volonté de son Père qui est dans les cieux, sont ses frères, ses sœurs, et sa mère.

Marie se retrouve là, assise dans la communauté des disciples.

Tiens, une autre maman présente, frappe mon regard, en effet celle-ci n’avait  pas manqué d'audace pour avoir osé demandé à Jésus pour ses deux fils, deux places de ministres lorsqu’il instaurait son royaume, et bien ses deux fils sont là aussi.

Luc, le médecin, nous dit que tous ces gens formaient une communauté de prière. (Actes 1:12-14) Même les frères de Jésus sont de la partie. Les temps ont bien changé n'est-ce pas.  Réjouissons-nous de ce que Dieu crée des changements dans les vies humaines.

Surprise, une flamme de feu vient se poser sur chacun d’eux. Ce petit groupe réuni forme en cet instant l'embryon de l'Eglise. Ce soir de Pentecôte, ils seront 3.000 de plus, après la prédication de L’Apôtre Pierre.

En cette nouvelle Pentecôte, l'amour de Dieu nous rejoint pour mettre en lumière ce qui, en nous, est caché. Son désir est de faire de nos cœurs le temple du Saint-Esprit.

Glorifiez donc Dieu dans vos corps et dans votre esprit qui appartiennent à Dieu. Conduisez-vous avec dignité,  ayez l'âme ancrée dans la foi, et ne soyez pas effrayés par les opposants à l'Evangile.

 

Confession

Demandons pardon au Seigneur pour notre indignité, nos doutes, nos peurs, pour nos vies sans couleurs, sans relief, encombrées de tant et tant de choses que nos cœurs sont parfois si las, et fatigués.

Seigneur, Père des miséricordes, Dieu d'amour, purifies nos cœurs,et détruis tout ce qui nous empêche de te suivre librement toi le chemin, la vérité, la vie.

Seigneur, si tu retiens nos fautes, qui subsistera devant toi ?

Auprès de toi est notre pardon, notre salut. Tu es la source de la grâce,

Seigneur fais couler ta grâce dans nos vies. Que toute Ta plénitude Seigneur, Père, Fils et Saint-Esprit vienne encore nous habiter. Merci d’être là au cœur de nos vies et de nous faire vivre.

 

Dieu pose sur chacun de nous un regard d'amour, un regard de père qui accueille notre repentance. Dieu nous invite à recevoir et à vivre tous les jours avec Lui son pardon et son amour. Gloire et louange à Dieu qui ne se lasse pas de nous aimer.   

 

Belle fête de Pentecôte à totes et tous.

Frère Jacques et l'équipe. 

Commenter cet article