Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par frère jacques

Le chef des prêtres et tout le Sanhédrin présent

Cherchaient comment faire pour l’accuser faussement

Juste pour le condamner à mort tout simplement.

Plusieurs se présentèrent en tant que faux témoins ;

Ils les reçurent tous mais écoutèrent en vain

Leurs récits discordants ; des preuves, ils n’en eurent point.

Finalement en vinrent deux qui osèrent leur dire :

Cet homme a dit : le temple, je peux le démolir

Et seulement en trois jours, je peux le rebâtir.

De faux témoins à la barre… livrent de faux témoignages

Le souverain sacrificateur se leva

Et, regardant Jésus, alors lui demanda :

N’as-tu rien à répondre aux propos contre toi ?

Jésus resta muet ! Puis le grand-prêtre dit :

Je t’adjure de nous répondre devant le Dieu vivant

Et de nous dire à tous, sous la foi du serment :

Es-tu le Fils de Dieu, es-tu donc le Messie ?

 

Jésus, ouvrant la bouche, répondit : tu l’as dit !

De plus, je vous déclare à vous qui êtes ici :

Vous verrez désormais de Fils de l’homme siégeant

À la droite du Dieu vivant et tout-puissant

Et il viendra en gloire sur les nuées du ciel.

 

Ayant entendu ça, ces paroles essentielles,

Le grand-prêtre déchira ses vêtements et leur dit :

Plus besoin de témoins après ce qu’il a dit !

Quel est votre verdict puisqu’il a blasphémé ?

C’est la mort qu’il mérite ! Qu’il soit exécuté !

Alors ils commencèrent à lui cracher dessus

Et à donner des coups sur le corps de Jésus.

Ils reprirent la parole pour mieux le provoquer :

Vas-y Christ, prophétise ! Dis-nous qui t’a frappé.

De faux témoins à la barre… livrent de faux témoignages
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article