Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le chef des prêtres et tout le Sanhédrin présent

Cherchaient comment faire pour l’accuser faussement

Juste pour le condamner à mort tout simplement.

Plusieurs se présentèrent en tant que faux témoins ;

Ils les reçurent tous mais écoutèrent en vain

Leurs récits discordants ; des preuves, ils n’en eurent point.

Finalement en vinrent deux qui osèrent leur dire :

Cet homme a dit : le temple, je peux le démolir

Et seulement en trois jours, je peux le rebâtir.

De faux témoins à la barre… livrent de faux témoignages

Le souverain sacrificateur se leva

Et, regardant Jésus, alors lui demanda :

N’as-tu rien à répondre aux propos contre toi ?

Jésus resta muet ! Puis le grand-prêtre dit :

Je t’adjure de nous répondre devant le Dieu vivant

Et de nous dire à tous, sous la foi du serment :

Es-tu le Fils de Dieu, es-tu donc le Messie ?

 

Jésus, ouvrant la bouche, répondit : tu l’as dit !

De plus, je vous déclare à vous qui êtes ici :

Vous verrez désormais de Fils de l’homme siégeant

À la droite du Dieu vivant et tout-puissant

Et il viendra en gloire sur les nuées du ciel.

 

Ayant entendu ça, ces paroles essentielles,

Le grand-prêtre déchira ses vêtements et leur dit :

Plus besoin de témoins après ce qu’il a dit !

Quel est votre verdict puisqu’il a blasphémé ?

C’est la mort qu’il mérite ! Qu’il soit exécuté !

Alors ils commencèrent à lui cracher dessus

Et à donner des coups sur le corps de Jésus.

Ils reprirent la parole pour mieux le provoquer :

Vas-y Christ, prophétise ! Dis-nous qui t’a frappé.

De faux témoins à la barre… livrent de faux témoignages
Tag(s) : #Passion 2016

Partager cet article

Repost 0