Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par frère jacques

Quand ils eurent fini de se moquer de lui,

Ils ôtèrent le manteau, lui remirent ses habits

Et, enfin, l’emmenèrent pour qu’on le crucifie.

Au sortir de la ville, ils croisèrent en chemin

Un homme de Cyrène, Simon, un Africain.

Les soldats l’appelèrent, forcèrent l’individu

À transporter la croix, le fardeau de Jésus !

L'horreur et la barbarie se déchaînent contre l'homme qui vient d'être arrêté...

Ils arrivèrent au lieu appelé Golgotha ;

C’est le lieu dit du crâne et ils s’arrêtèrent là !

 Du vin mêlé de fiel, c’est ce qu’il pouvait boire

Mais quand il eut goûté, il ne voulut pas boire.

 

 

L'horreur et la barbarie se déchaînent contre l'homme qui vient d'être arrêté...

Après l’avoir cloué sur la croix de la mort,

Ils prirent ses vêtements en les tirant au sort

Afin que s’accomplît ce qu’on avait prédit

Dans un lointain passé, à propos des habits.

Puis ils restèrent sur place et le gardèrent assis.

 

Le motif fut gravé sur un morceau de bois :

Celui-ci est Jésus et, des Juifs, il est roi !

Avec lui, deux brigands furent aussi crucifiés ;

L’un à droite, l’autre à gauche, un de chaque côté.

 

Les passants l’injuriaient et d’autres l’insultaient.

Avec des hochements de tête, ils lui disaient :

Tu nous parlais du temple, que tu pourrais détruire

Et, en trois jours seulement, tu pourrais rebâtir,

Sauve-toi donc toi-même, nous aimerions voir ça !

Si tu es Fils de Dieu, descends donc de la croix !

Les chefs des prêtres interprètes de la Loi

Ainsi que les anciens firent entendre leur voix,

En lui disant avec des moqueries extrêmes :

Il a sauvé les autres, impuissant pour lui-même.

S’il est roi d’Israël, qu’il nous le prouve là

Et nous croirons en lui s’il descend de la croix !

 

Il s’est confié en Dieu ! Bien, si Dieu l’aime tant,

Qu’il vienne à son secours le sauver maintenant !

Je suis le Fils de Dieu a-t-il dit réellement.

L'horreur et la barbarie se déchaînent contre l'homme qui vient d'être arrêté...
L'horreur et la barbarie se déchaînent contre l'homme qui vient d'être arrêté...

Commenter cet article