Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

pages de la passion du Christ selon Matthieu. Ces pages sont extraites de son ouvrage : “En réponse à ton Amour divin” en version poétique et rythmée pouvant être lue en 12 pieds.

Frère Jacques le remercie de lui accorder l’autorisation de publier son travail de rédaction poétique. Ce travail n’a jamais été publié. Pierre Bernard vous demande de bien vouloir  respecter son travail. Toute reproduction est interdite sans son autorisation. Merci pour votre compréhension. 

***

Texte Passion de Jésus-Christ  (1ère partie)

 

Après quelques discours, histoires ou paraboles,

Jésus dit aux disciples encore cette parole :

Vous savez, dans deux jours, la Pâque sera fêtée.

C’est alors que le Fils de l’homme sera livré ;

Il sera arrêté pour être crucifié.

**

Voici qu’au même instant, anciens et chefs des prêtres

S’assemblèrent chez Caïphe dans la cour du grand-prêtre.

Ils décidèrent ensemble, dans un proche avenir,

D’arrêter ce Jésus et de le faire mourir.

Pour trouver un moyen, ils durent réfléchir.

Ne rien tenter durant toutes les festivités,

Voilà en premier lieu ce qu’ils durent décider.

Certainement, il fallait qu’en aucune façon,

Il n’y ait de tumulte dans la population.

Un jour Jésus voulut aller à Béthanie

Et il se retrouva chez Simon le lépreux.

Là, dans cette maison, une femme vint à lui.

Elle portait un flacon d’un parfum onéreux,

Un bon parfum de myrrhe d’une grande valeur.

Elle versa le contenu sur la tête du Seigneur.

Voyant ça, les disciples se dirent indignés :

Pourquoi donc faire cela ; n’est-ce pas tout gaspiller ?

 

N’aurait-on pas pu vendre ce parfum un bon prix

Et, aux nécessiteux, répartir le profit ?

Mais pourquoi peinez-vous cette femme en cette maison ?

Ce qu’elle vient de me faire est une bien belle action.

Des pauvres, auprès de vous, vous en aurez toujours,

Mais vous ne m’aurez pas avec vous pour toujours.

 

Si elle l’a répandu ainsi sur ma chevelure,

Ce n’est qu’en prévision de ma proche sépulture.

Vraiment, je vous assure que dans le monde entier,

Donc quel que soit l’endroit ici-bas sur la terre

Où cette Bonne Nouvelle sera bien certifiée,

On redira ce geste, ce qu’elle vient de me faire.

 

Judas Iscariot, l’un des Douze s’en alla

Auprès des chefs des prêtres et il leur demanda :

Pour vous livrer Jésus, quelle quantité d’argent

Pourriez-vous me donner ? Trente pièces et sur le champ !

 

Et depuis ce moment, il se mit à chercher

Une bonne occasion afin de le livrer.

Lors du tout premier jour de la semaine de fête,

Où l’on ne peut manger que du pain sans levain,

Les disciples, à Jésus, firent cette simple requête :

Dis-nous où tu voudrais célébrer cette fête

Pour que nous préparions ce repas de nos mains !

 

***

 

Pierre Bernard nous entraîne dans ses merveilleuses
Tag(s) : #Passion 2016

Partager cet article

Repost 0