Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

* 3ème histoire de la fraternité ...:   Dieu,  Abraham et Lot

Abraham le nomade, voyage avec Lot le fils de son frère. (Genèse 12.4) Mais voilà les pâturages entre Béthel et Aï  ne sont plus suffisants pour nourrir leurs troupeaux respectifs. On assiste à l'inévitable séparation. Lot s'approprie la meilleure part des pâturages sans se soucier apparemment d'Abraham, son Oncle. Abraham le laisse faire, il fait confiance à Dieu et il sait que Dieu lui rendra justice.

Dans l'histoire des relations entre Abraham et le fils de son frère, Abraham nous donne une belle leçon de vie.

Quand il apprend que Lot, le fils de son frère, se retrouve prisonnier du roi Kedorlaomer et des rois qui l'accompagnent il va porter secours à son neveu et le ramener avec tous ses biens, mais encore tous les habitants qui ont aussi été pris comme otages.

La leçon à retenir est que si la fraternité est rompue elle ne doit pas nous empêcher d'être attentif à ce qui peut arriver au frère qui se retrouve dans l'épreuve. Notre devoir est de lui porter secours.

Et c'est parce qu'Abraham a été attentif à ce que vivait son neveu, fils de son frère qu'il fait alors la plus belle rencontre de sa vie, celle du  roi de Salem, Sacrificateur du Dieu Très-haut qui vient lui apporter les éléments d'une communion, du pain et du vin.

Abraham restera encore persévérant et vigilant envers Lot.  Il ira jusqu'à prier pour Sodome et Gomorrhe dont le péché est énorme et les cris montent vers Dieu. Deux villes que Dieu envisage de détruire par le feu. (Genèse 18:20.33)

Abraham n'a pas oublié que le fils de son frère habite par-là avec sa femme et ses deux filles et ses gendres.  Il aura l'audace de demander à Dieu de reconsidérer sa position en voyant s'il n'y a pas 50,45, 40, 30, 20, 10 justes qui y habitent.

La vrai fraternité conduit comme Abraham à prier pour l'autre, les autres. Jésus n'a-t-il pas appelé à prier même pour ceux qui nous ont fait du mal.

Contrairement à Caïn qui déclarait ne pas vouloir être le gardien de son frère, Abraham lui se révèle être le gardien de son neveu, mais il va plus loin encore. Il semble démontrer que la fraternité va bien au-delà de la famille en délivrant tous les otages.

 

Simple question :

La fraternité a-t-elle vocation à devenir universelle ?

 

La fraternité : 3ème réflexion de frère Jacques
Tag(s) : #fraternité

Partager cet article

Repost 0