Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par frère jacques

Seigneur, ma vie s'égrène jour après jour,

 heure après heure, minute après minute.

 Parfois, elle va si vite

 que je ne vois pas le temps passer.

 

 D'autres fois, je me languis d'ennui

 et je ne sais pas à quoi m'occuper.

 Dans les heures de désoeuvrement

 comme de grande action,

 que je ne t'oublie jamais.

 

 Que je me souvienne

 que tu es toujours avec moi,

 que tu t'intéresses à tout ce que je fais,

 à tout ce que je dis,

 à tout ce que je suis.

 

 Que je me rappelle constamment

 que tu es un merveilleux compagnon de voyage,  

 que tu me tiens la main jusqu'au bout du chemin.

 

Et surtout, que je ne te quitte pas

 et que j'aie le réflexe de te chercher sans cesse

 s'il arrivait que je te perde de vue.

 

Que je vive en toi chaque instant de ma vie

comme tu vis en moi,

 jusqu'à ce que nous soyons réunis pour toujours.

Amen.

Jules BEAULAC, Confiance, Médiaspaul 1999

 

tulipes-341.jpg

Commenter cet article