Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marc 2.1 à 12

 

1 Jésus était de retour à Capharnaüm, et la nouvelle se répandit qu'il était à la maison.

2 Tant de monde s'y rassembla qu'il n'y avait plus de place, même devant la porte. Jésus leur annonçait la Parole.

3 Arrivent des gens qui lui amènent un paralysé, porté par quatre hommes.

4 Comme ils ne peuvent l'approcher à cause de la foule, ils découvrent le toit au-dessus de Jésus, font une ouverture, et descendent le brancard sur lequel était couché le paralysé.

 

5 Voyant leur foi, Jésus dit au paralysé : « Mon fils, tes péchés sont pardonnés. »

6 Or, il y avait dans l'assistance quelques scribes qui raisonnaient en eux-mêmes :

7 « Pourquoi cet homme parle-t-il ainsi ?  Il blasphème. Qui donc peut pardonner les péchés, sinon Dieu seul ? »

8 Saisissant aussitôt dans son esprit les raisonnements qu'ils faisaient, Jésus leur dit : « Pourquoi tenir de tels raisonnements ?

9 Qu'est-ce qui est le plus facile ?  De dire au paralysé : Tes péchés sont pardonnés, ou bien de dire :

Lève-toi, prends ton brancard et marche ?

10 Eh bien ! Pour que vous sachiez que le Fils de l'homme a le pouvoir de pardonner les péchés sur la terre,

11 Je te l'ordonne, (dit-il au paralysé), lève-toi, prends ton brancard et rentre chez toi. »

12 L'homme se leva, prit aussitôt son brancard, et sortit devant tout le monde. Tous étaient stupéfaits

et rendaient gloire à Dieu, en disant : « Nous n'avons jamais rien vu de pareil. »

(voir l'homélie de frère Jacques sur ce texte dans cette rubrique.


Tag(s) : #Evangile du dimanche

Partager cet article

Repost 0